Le bilan social 2013 (CTM septembre 2014)

Un document amélioré

L’Alliance du Trèfle constate que le document présenté a été amélioré par rapport aux années précédentes et remercie toutes les personnes qui ont contribué à sa réalisation.

Pour nous, le bilan social doit être un outil opérationnel. Il s’agit, à partir de constats partagés, de dégager des orientations et de nourrir le dialogue social sur les différents thèmes abordés, pour une gestion dynamique des ressources humaines.

 Il convient à cet effet de disposer d’informations pertinentes, claires et lisibles, donc synthétiques (trop d’information tue l’information).
Des nouveautés

La présence d’indicateurs relatifs à la situation comparée des femmes et des hommes (nouveau chapitre VIII relatif à l’égalité professionnelle) en application du protocole Fonction publique du 8 mars 2013 constitue une avancée.
L’ajout d’informations relatives aux établissements publics sous tutelle (Opérateurs) est un point positif, qui répond à notre demande.

Produire un outil opérationnel

D’autres améliorations sont selon nous souhaitables, afin de favoriser le rôle d’outil opérationnel du bilan social. Nous demandons que soit davantage développée l’utilisation de ratios, en particulier lorsque les chiffres en valeur absolue sont peu élevés, et donc peu démonstratifs.

Nous soulignons également tout l’intérêt qui s’attache à mesurer, à travers le bilan annuel, les évolutions intervenues sur plusieurs années. Nous sommes pleinement conscients du travail supplémentaire induit, et aussi de l’utilité d’une mise en perspective pour les grands indicateurs.

Quelques remarques

Quelques remarques nécessairement synthétiques sur le fond de ce document qui, encore une fois, est destiné à  nourrir le dialogue social dans le cadre de la «  feuille de route  » de notre ministère et des groupes de travail qui se réuniront  :

L’emploi  :

L’Alliance du Trèfle est amenée une fois de plus à exprimer son souci d’une adéquation entre les effectifs, les compétences et les missions de notre ministère. De nombreux agents souffrent de ne pas être en mesure d’exercer correctement leurs missions au service de la population.

La loi d’avenir qui vient d’être votée est porteuse d’un projet ambitieux. Disposons-nous, et disposerons-nous des moyens humains et matériels à la hauteur des ambitions affichées  ?
Les contractuels

L’Alliance du Trèfle est très attentive à l’évolution de l’emploi contractuel. Ces personnels ne doivent en aucun cas constituer des «  variables d’ajustement  ». La déprécarisation doit être poursuivie activement. Il existe une véritable précarité chez les contractuels en CDD.

Les seniors

Les pyramides des âges font clairement apparaître la nécessité d’une politique de gestion des seniors et des fins de carrière.

Les rémunérations  :

Dans le contexte de gel du point d’indice, la rémunération indemnitaire prend une importance accrue. L’Alliance du Trèfle est attachée à l’équité et à la transparence. Le passage de la PFR au nouveau dispositif constitue un enjeu majeur dans lequel les agents ne devront pas être perdants.

Développement professionnel  :

L’Alliance du Trèfle souligne l’importance de la formation professionnelle et du développement des compétences, qui font la richesse de notre ministère «  technique  ». Toutes les catégories sont concernées. Nous notons à ce propos une réduction du nombre de stagiaires et de journées-stagiaires en catégorie C.

Relations professionnelles  :

Nous sommes attachés à un dialogue social constructif, qui s’exprime dans les instances prévues par les textes et dans les groupes de travail préparatoires.

Si la qualité du dialogue social ne se mesure pas au nombre des réunions, l’Alliance du Trèfle regrette que le CT de réseau DRAAF/DRIAAF/DAAF ne se soit pas réuni en 2013, de même que la section spécialisée «  alimentation  » du CTM.

En ce qui concerne la protection fonctionnelle des agents, le nombre de dossiers ouverts demeure stable. L’Alliance du Trèfle appelle néanmoins l’attention sur l’importance de cette protection, associée à une politique de formation et de prévention, dans un contexte économique source de  tensions accrues.

Action sanitaire et sociale  :

L’Alliance du Trèfle note la demande croissante d’accompagnement social et de soutien psycho-social. Les moyens mis en œuvre doivent permettre d’y répondre. Le problème du logement constitue un enjeu majeur.

Le taux d’emploi de personnes en situation de handicap est en légère progression. Nous demandons la poursuite de l’effort engagé et une attention renforcée à l’intégration des personnes recrutées.

Egalité professionnelle  :

L’Alliance du Trèfle constate que les rémunérations nettes moyennes des femmes sont inférieures à celles des hommes dans toutes les catégories, sauf pour la catégorie C.

4 réflexions sur “ Le bilan social 2013 (CTM septembre 2014) ”

  1. Monsieur,
    Connaissez vous le droit d’auteur ?
    En effet, l’image utilisé sur cette page en haut de l’article ne vous appartient pas et a été prise sur un site sans autorisation des détenteurs des droits de cette image.
    Comment puis je le savoir ? Et bien je suis le graphiste ayant réaliser cette image.
    Comment puis je la reconnaitre ? La symétrie réalisé sur l’image, le choix et la couleur de la typographie.
    Sachez qu’une image sur Internet n’est pas libre de droit et que leur utilisation est soumise à des lois. Même si Internet est un lieu de liberté, il faut respecter le travail des autres (et je pense que vous n’aimeriez pas que l’on utilise gratuitement et sans demander votre travail).
    C’est pour cela que je vous demande de retirer cette image sous peine de poursuite pour non respect du droits d’auteur.
    Cordialement

  2. Belle image, félicitations! Nous avons attribué à son esthétique et sa lisibilité, le succès phénoménal de notre article.

    1. Merci d’avoir respecter le droit d’auteur et le travail des autres en ayant retiré l’image. Si vous attendez à ce qu’une image apporte du succès à vos articles, il serait peut temps de revoir vos stratégie de communication.

  3. Je regrette un peu que vous n’ayez su déceler l’ironie de mes propos. Croyez toutefois que je vous souhaite toute réussite dans votre carrière artistique.

Les commentaires sont fermés.