Groupe de travail Déprécarisation 5 septembre 2017

Le groupe de travail portant sur la déprécarisation s’est réuni le 5 septembre 2017 sous la présidence de Jean-Pascal Fayolle, chef du service des ressources humaines.

L’Alliance du Trèfle était représentée par Valérie Boyé, Christine Fontaine et Michel Moreau.
Vous trouverez ci-dessous :
le compte rendu du GT déprécarisation
le bilan des titularisations 2016
L’Alliance du Trèfle a rappelé que l’objectif du dispositif de déprécarisation est de favoriser l’accès des agents contractuels à l’emploi titulaire.  Elle s’interroge sur l’adéquation des formations proposées avec les besoins des agents pour ce type de concours ainsi que sur la nature des épreuves de sélection qui ne reflètent pas la valeur professionnelle réelle des candidats.
L’Alliance du Trèfle a relevé l’incohérence dans le fait que la modulation positive versée dans l’année précédant la titularisation ne soit pas prise en compte dans le calcul de la rémunération plancher au motif qu’elle correspond à une modulation au titre de l’année n-1.
L’Alliance du Trèfle a également évoqué la situation de grande précarité que connaissent de nombreux inspecteurs en santé publique vétérinaire (ISPV) contractuels travaillant dans les abattoirs, avec des contrats de 3 ou 6 mois. Il en résulte des difficultés de recrutement pour des missions pourtant considérées comme prioritaires (sécurité sanitaire, bien-être animal) et une désorganisation des équipes.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s