Chasseurs vigilants

Dans certains départements, notamment l’Oise, est expérimenté un nouveau dispositif intitulé « Chasseurs vigilants », qui a fait l’objet d’une convention locale entre la préfecture, la fédération départementale des chasseurs et le groupement de gendarmerie départementale. Il prévoit l’appui d’un réseau de chasseurs adhérents dans la lutte en milieu rural contre la délinquance et l’insécurité.

L’Alliance du Trèfle regrette fortement que ce dispositif ait été mis en place sans que les services de l’État potentiellement concernés par cette décision (notamment la DDT, l’ONCFS et l’ONF) n’aient été sollicités en amont pour apporter leur expertise et anticiper les éventuelles conséquences sur leurs missions de service public.
Elle demande que ces services puissent être associés à la démarche, en particulier à l’occasion d’un bilan du dispositif, avant d’envisager toute reconduction ou extension de celui-ci.
Il va sans dire qu’un tel dispositif ne saurait en aucun cas remplacer le savoir-faire des personnels des services de l’État et de ses Établissements publics, assermentés et formés, ni pallier la réduction des effectifs qui devient critique dans ces domaines également. Elle réitère sa demande d’une adéquation des missions et des moyens, qui s’ajuste à une définition claire des missions de service public, attendue dans le cadre d’ « Action Publique 2022 ».

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s