Restrictions au transport routier d’animaux durant les épisodes caniculaires

L’arrêté du 22 juillet 2019, paru au journal officiel du 23 juillet et applicable le même jour, prévoit des restrictions pour le transport routier d’animaux vertébrés terrestres vivants durant les épisodes caniculaires.

Dans les départements placés en vigilance orange ou en vigilance rouge par Météo-France en raison d’un risque de canicule pour le lendemain, le transport routier d’animaux vertébrés terrestres vivants, réalisé entièrement sur le territoire national, dans le cadre d’une activité économique, avec un point de départ et un point d’arrivée en France, est interdit ledit jour de 13 heures à 18 heures.

Cette interdiction n’est pas applicable :

  • si le véhicule est équipé d’un système de climatisation ou d’un double dispositif de ventilation et brumisation permettant de réguler les températures des animaux,
  • au transport concernant trois animaux ou moins,
  • au transport direct d’animaux à destination ou en provenance de cabinets ou de cliniques vétérinaires réalisé sur avis d’un vétérinaire,
  • au transport direct d’animaux vers un autre lieu de détention ou un abattoir autorisé par le préfet pour des raisons de protection animale.

Lorsque la durée de transport des animaux a excédé huit heures et que le transport s’est déroulé pour tout ou partie pendant les épisodes caniculaires, le transporteur doit justifier du respect des dispositions précédentes.

 

Pour les humains, voir notre article :  Alerte Canicule : les bons réflexes