Les assises de l’ingénieur

Ingénieurs

Les assises de l’ingénieur

Rappel

Télécharger le document complet

Le projet de fusion de quatre corps d’ingénieurs de l’Etat (IAE, ITPE, ingénieurs Météo et ingénieurs de l’IGN) tel que présenté par les ministères en 2010, avait été unanimement rejeté par les organisations syndicales, ce rejet s’étant fortement exprimé lors de la journée d’actions et de manifestation à Paris le 9 février 2012.

Les Assises des métiers des ingénieurs répondent à une demande exprimée par les organisations syndicales. Ces Assises sont conçues comme une réflexion sur les métiers des ingénieurs de l’Etat et se sont déroulées au cours de 6 forums régionaux et conclues à Paris le 3 juillet dernier, journée ponctuée par la visite des quatre ministres concernés.

L’Alliance du Trèfle, relayée par EFA-CGC, est intervenue à plusieurs reprises au cours de cette journée pour faire passer les messages suivants  :

L’Alliance du Trèfle se félicite qu’au travers de ces assises, l’Etat commence à se pencher sur ses besoins en métiers et en compétences techniques, et ouvre ainsi le chantier de la définition de ses missions. C’est en effet par plusieurs questions que le sujet doit à notre avis être abordé :

Quelles Politiques et par conséquent quelles Missions l’Etat a-t-il décidé de conserver dans son domaine de compétence ?

Quel service public nos concitoyens sont-ils en droit d’attendre ?

Et cela indépendamment de l’organisation de l’Administration ou autres découpages ministériels qui finalement intéressent peu les usagers. C’est ici aux nouveaux défis qui se présentent à notre société que l’Etat doit répondre, que les enjeux soient environnementaux ou de santé humaine, pour ne citer que ceux-là.

Et enfin, quels sont les métiers et les moyens humains nécessaires pour assurer ce service public avec efficacité  ?

Il s’agit bien sûr des personnels techniques et notamment ingénieurs, mais aussi des personnels administratifs et des missions support, dont le travail est indissociable, et qui doivent disposer de suffisamment de repères pour pouvoir agir en synergie, partager une vision d’avenir donnant du sens à leurs métiers et se sentir pleinement appartenir à une communauté de travail.

Donner la parole aux ingénieurs, c’est déjà prendre en compte leurs difficultés propres et bénéficier de leur expérience et de leur point de vue sur le fonctionnement des services.

Nous regrettons cependant qu’il n’y ait pas eu de place laissée aux partenaires professionnels, associations, comités d’usagers et plus généralement aux interlocuteurs de nos employeurs.

La suite…

L’Alliance du Trèfle attend maintenant l’ouverture des « chantiers » qui doivent prolonger les assises dans les mois qui viennent, avec quatre grands thèmes de réflexion :

  • Besoins de l’Etat (métiers, compétences, postes)
  • Parcours, mobilités, formations
  • Ecoles et formation initiale
  • Evolution des règles de gestion.
Que vous soyez ou non ingénieur, nous vous invitons à nous faire part de vos réflexions et observations.
Vous pouvez compter sur vos représentants qui en feront le meilleur usage !

Les assises de l’ingénieur : Métiers

IngénieursLes Assises de l’ingénieur:
Métiers, compétences, formations 

Ce qu’en pense l’Alliance du Trèfle

Le maintien d’une bonne technicité est indispensable à l’Etat.

Aussi, nous sommes circonspects de constater que l’Etat, pourtant garant de l’équité sur le territoire national, continue de se désengager de ses missions d’appui technique aux petites collectivités en confirmant la décision prise par le précédent gouvernement de supprimer l’ADS et l’ATESAT.

-«  Faire faire  » c’est d’abord «  Savoir faire  »

Une expertise se construit en occupant des postes permettant d’acquérir des savoirs et des compétences qui, aujourd’hui, tendent à disparaître. Comment prétendre exercer un contrôle si l’on ne possède pas les connaissances techniques pour le faire  ?

La formation initiale

Nous tenons au maintien d’une formation initiale de qualité, pensée à partir des besoins des employeurs et s’appuyant sur un dispositif d’écoles cohérent et lisible pour les étudiants.
A ce sujet, nous rappelons la regrettable bavure commise à l’encontre de la formation des ingénieurs forestiers, qui a privé les employeurs publics d’une formation de haut niveau, reconnue à l’échelle européenne et internationale. Il est temps que l’école forestière de Nancy au sein du cursus Agro Paris Tech soit réintégrée dans le club des écoles reconnues comme formant les ingénieurs de l’Etat.

La valorisation du métier d’enseignant

Enfin, si la DGER reconnaît l’importance du passage par l’enseignement agricole dans la construction du parcours professionnel, pourquoi les collègues travaillant dans ce secteur n’ont-ils pas les mêmes primes que ceux affectés en services déconcentrés ?

Ce qu’en ont dit les ministres…

Les ministres ont tous assuré – avec plus ou moins de conviction – leur fort attachement aux métiers des ingénieurs de l’Etat.

L’Etat a besoin d’ingénieurs «facilitateurs» et capables de mettre leur technicité au service des nouveaux enjeux qui se présentent à la société: transition énergétique, écologique et nouveaux modes de développement notamment.

Cécile DUFLOT annonce le recentrage de l’ADS sur les enjeux prioritaires (zones à fort risque) et le maintien en DDT d’une mission faisant suite à l’ATESAT qui s’appuiera sur les compétences du CEREMA en cours de création.

Stéphane LE FOLL annonce que la question de l’enseignement agricole sera parfaitement intégrée dans la loi d’avenir agricole et forestière en cours de préparation.

Retour au sommaire

Les assises de l’ingénieur : Mobilité, Parcours

IngénieursLes Assises de l’ingénieur :
Mobilité, Parcours 

Ce qu’en pense l’Alliance du Trèfle

Il semble acquis que la mobilité est un facteur de richesse dans la carrière d’un ingénieur.

Aussi, il est grand temps de reconnaître les freins à la mobilité, que l’administration s’impose à elle-même :

  • Difficultés de passage entre la fonction publique de l’Etat et la fonction publique territoriale, c’est certain.
  • Mais aussi difficultés de mobilité entre le MEDDE et le MAAF inhérentes à la LOLF. Ce n’est sûrement pas le découpage entre ministères qui doit décider du choix du bon agent à la bonne place mais l’examen des besoins et des compétences.
  • A l’intérieur d’un même ministère, les mobilités entre administration et établissements publics commencent également à pâtir de la logique des plafonds d’emplois.

Les différences de primes appliquées selon les employeurs sont une entrave évidente à la mobilité.

Si ces verrous ne peuvent être levés, l’Etat qui s’affiche pourtant moderne et ambitieux court tout droit vers une sclérose définitive.

Ce qu’en ont dit les ministres…

Promesse de Cécile DUFLOT de lever le verrou lié au surcoût d’un ingénieur de l’Etat dans une collectivité (en moyenne 1000 euros/mois), afin de faciliter les allers-retours entre l’Etat et la Fonction publique territoriale.

Retour au sommaire

Les assises de l’ingénieur : Et la fusion?

IngénieursLes Assises de l’ingénieur : 
Et la fusion? 

Ce qu’en pense l’Alliance du Trèfle

Ce n’est pas tant la fusion des corps dont l’Etat a besoin, mais plutôt d’un recours facilité aux compétences diverses et complémentaires dans les corps où elles se trouvent.

Une vision stratégique sur le long terme devrait permettre aux ingénieurs et futurs ingénieurs de faire des choix de mobilité et des choix de formation de façon plus sereine, leur redonnant le sentiment de maîtriser quelque chose de leur parcours professionnel et non de subir les aléas de réformes aveugles, qu’elles se nomment RGPP ou Modernisation de l’action publique.

Une expérience… intéressante :
Il importe également de tenir compte de l’expérience, pas forcément réussie tant en termes de coût que de gestion (création du CIMGIPEF), de la fusion des corps d’IPC et d’IGREF, amenant aujourd’hui l’Etat à se questionner sur les formations du nouveau corps d’IPEF…

Ce qu’en ont dit les ministres…

Philippe MARTIN (Ministre de l’Ecologie et du Développement Durable, fraîchement nommé) et Cécile DUFLOT ont clairement affirmé que la fusion des corps d’ingénieurs de l’Etat n’est plus à l’ordre du jour. Stéphane LE FOLL a été beaucoup moins clair sur la question.

Retour au sommaire

Déclaration Liminaire (CTM Juin 2013)

CTM64CTM du 27 juin 2013
Déclaration liminaire de l’Alliance du Trèfle LogoTrefle24

Télécharger le document complet

Monsieur le Secrétaire Général

A la veille de la pause estivale – et de la traditionnelle ‘opération alimentation vacances’ -, l’Alliance du Trèfle espérait pouvoir souhaiter de bonnes vacances à tous nos collègues, mais plusieurs sujets ne nous permettent pas d’avoir une approche sereine de cette période à venir.

Enfin, la communication au sein de notre ministère se veut claire et transparente pour contribuer à la constitution d’une réelle communauté de travail. Aussi, nous vous remercions de mettre en ligne les Procès-verbaux des CTM qui sont absents du site intranet du Ministère depuis 2010.

L’Alliance du Trèfle demande que cette déclaration soit annexée au procès-verbal du présent CTM.

Faites partager votre avis aux autres lecteurs en utilisant le lien ci dessous!

FEADER décentralisé (CTM Juin 2013)

CTM64CTM du 27 juin 2013
Déclaration liminaire de l’Alliance du Trèfle
FEADER et décentralisation

La troisième vague de décentralisation continue à porter son lot de messages contradictoires notamment vis à vis des missions liées au FEADER. L’Alliance du Trèfle avait demandé, lors du précédent CTM, une expertise de la situation pour connaitre le nombre de nos collègues impactés et leur répartition par catégorie. Pour le moment, la réponse est restée particulièrement floue.

Pourtant, un amendement au premier volet de la loi de décentralisation a été déposé par le gouvernement pour le transfert de la gestion des fonds européens aux régions, et des personnels le cas échéant ; la loi étant annoncée comme devant être promulguée début juillet.

Il est donc urgent de faire un point précis sur la situation : Comment peut-on croire au discours de l’Etat stratège alors que les engagements pris auprès des personnels sont mis à mal par des négociations politiciennes ?

L’Alliance du Trèfle ne peut que constater que ses inquiétudes sur ce dossier étaient fondées et sont confirmées par le refus systématique des demandes de mobilité des agents en charge du dossier FEADER !

Retour au sommaire de la déclaration

Faites partager votre avis aux autres lecteurs en utilisant le lien ci dessous!

Crise sociale à l’ONF (CTM Juin 2013)

CTM64CTM du 27 juin 2013
Déclaration liminaire de l’Alliance du Trèfle
Crise sociale à l’ONF

L’Alliance du Trèfle a pris note du report du projet de loi d’avenir agricole et forestière. Il ne faut pas oublier cependant que ce projet de loi contient des éléments fondamentaux pour assurer le fonctionnement de certaines institutions et l’avenir des personnels qui s’y investissent tous les jours.

C’est le cas notamment de l’Office National des Forêts (ONF) qui connait actuellement une grave crise financière mais surtout une grave crise sociale avec 31 suicides depuis 2005 ! Il ne faut pas que le report du débat fondamental autour de l’avenir des politiques agricoles et forestières augmente la précarité sociale des personnels de l’ONF qui subissent réforme sur réforme depuis 1986 !

Retour au sommaire de la déclaration

Faites partager votre avis aux autres lecteurs en utilisant le lien ci dessous!

Contrôles sanitaires délégués? (CTM Juin 2013)

CTM64CTM du 27 juin 2013
Déclaration liminaire de l’Alliance du Trèfle
Déléguer les contrôles sanitaires

Concernant les missions de santé publique, lors de l’adoption du projet stratégique à l’automne dernier, le ministre avait reconnu la nécessité de faire le point sur les délégations existantes avant d’en envisager de nouvelles : « Déléguer, ce n’est pas abandonner».

L’hypothèse d’un transfert des contrôles sanitaires aux collectivités locales relève de la même logique. L’Alliance du Trèfle réitère sa demande de disposer d’un bilan des délégations existantes avant tout nouveau projet. Par ailleurs, comme chaque année, le ministère a souhaité rassurer le consommateur par un communiqué de presse indiquant que 4000 agents du MAAF contribuent à l’opération alimentation vacances, qui consiste à renforcer l’inspection sanitaire des établissements de remise directe qui ont une activité saisonnière accrue. Dans le même temps, il envisage de déléguer au secteur privé l’inspection de ces établissements, voire de transférer de force, par la loi, cette compétence de l’État aux Conseils Généraux qui n’en veulent pas. Voici une nouvelle illustration du double discours d’un ministère qui met régulièrement en avant la sécurité sanitaire pour continuer à justifier son existence, mais qui assume de moins en moins les exigences de ces missions.

 Retour au sommaire de la déclaration

Faites partager votre avis aux autres lecteurs en utilisant le lien ci dessous!

Transfert au MEDDE (CTM Juin 2013)

CTM64CTM du 27 juin 2013
Déclaration Liminaire de l’Alliance du Trèfle
Transfert de personnel au MEDDE

L’Alliance du Trèfle demande que la question des transferts des personnels du MAAF remplissant des missions pour le compte du MEDDE soit précisée et débattue.

En effet les personnels, qui sont dans leur grande majorité attachés au MAAF, sont en attente d’informations précises pour que cette nouvelle incertitude sur leur devenir, dans un contexte particulièrement lourd, ne constitue pas un accroissement de leur stress.

 Retour au sommaire de la déclaration

Faites partager votre avis aux autres lecteurs en utilisant le lien ci dessous!

La « déprécarisation » (CTM Juin 2013)

CTM64CTM du 27 juin 2013
Déclaration liminaire de l’Alliance du Trèfle
Mise en oeuvre de la « déprécarisation »

L’Alliance du Trèfle se félicite que notre Ministère soit le premier à mettre en oeuvre les dispositions de la loi relative à la déprécarisation dans la fonction publique, il n’en demeure pas moins que plusieurs points restent dans l’ombre.

Si le Ministre a indiqué qu’il doublerait le nombre d’emplois ouvert à la fonctionnarisation il ne faudrait pas qu’un tour de passe-passe administratif conduise à mettre en place un processus de déprécarisation une année sur 2. L’Alliance du Trèfle sera particulièrement vigilante sur ce point, notamment pour le cycle de 2016 dont le processus de mise en oeuvre doit être mis en place en 2015 car il semble illusoire de réaliser la totalité avant la date butoir du 12 mars 2016!

L’Alliance du Trèfle souhaite également rappeler l’importance qu’elle attache à l’esprit de la loi de 2012. En effet, alors que certains agents quitteront leurs fonctions suite à leur réussite à ces concours, il ne serait pas concevable que les postes libérés fassent l’objet d’un nouveau recrutement d’agents contractuels, y compris les vétérinaires en abattoir. L’Alliance du Trèfle vous demande de veiller à ce que la loi soit appliquée.

Cela signifie que tout emploi pérenne pouvant être occupé par un agent titulaire devra être proposé à la mobilité et qu’aucun recrutement de contractuel ne devra être autorisé en méconnaissance de cette procédure.

Retour au sommaire de la déclaration

Faites partager votre avis aux autres lecteurs en utilisant le lien ci dessous!

L’efficience du travail (CTM Juin 2013)

CTM64CTM du 27 juin 2013
Déclaration liminaire de l’Alliance du Trèfle
L’efficience de notre travail

L’Alliance du Trèfle constate que sous prétexte de pilotage ou d’économies on impose aux agents :

  • des outils bureautiques, de nouveaux logiciels
  • des démarches qualité,
  • des applications de suivi redondantes,
  • des ergonomies défectueuses

Leur inadéquation réduit l’efficience des agents et leur font perdre le sens de leur travail.  Sans remettre en cause les évolutions nécessaires des procédures de travail, il apparait indispensable, qu’avant toute modification des procédures, une étude d’impact soit réalisée en s’appuyant sur les compétences et le concours des CHSCT, et qu’aucune modification ne soit mise en place s’il n’est pas reconnu qu’elle améliore la productivité et le confort de travail des agents.

Retour au sommaire de la déclaration

Faites partager votre avis aux autres lecteurs en utilisant le lien ci dessous!

Réforme des retraites (CTM Juin 2013)

CTM64CTM du 27 juin 2013
Déclaration liminaire de l’Alliance du Trèfle
La réforme des retraites

Pour l’Alliance du Trèfle, bien qu’aucune décision ne soit prise au titre de la énième réforme des retraites, si l’allongement de la période de cotisation et le report de l’âge de départ devaient se prolonger au sein de notre ministère, il est clair que cela impliquerait la nécessité de revoir non seulement le processus global des déroulements de carrière, dont les échelonnements indiciaires, mais également de mettre en place des dispositifs innovants de fin de carrière, notamment en prenant en compte les questions relatives à la pénibilité.

En effet, l’actuelle proposition faite, en groupe de travail pour les catégories A ne peut pas répondre à elle seule à l’allongement de la durée d’activité, par la mise en place d’un dispositif de promotion en fin de carrière.

 Retour au sommaire de la déclaration

Faites partager votre avis aux autres lecteurs en utilisant le lien ci dessous!

Extraits commentés (CTM Avril 2013)

CTM64CTM du 4 Avril 2013
Extraits commentés

télécharger le document complet

Plutôt que de vous proposer un compte rendu qui de toute façon sera réalisé par l’administration avec validation des OS,  L’alliance du TREFLE apréféré extraire et commenter quelques thèmes qui y ont été abordés.

Vous pouvez accéder au document récapitulatif en utilisant le lien ci dessus ou directement consulter ceux qui vous intéressent plus particulièrement, en utilisant les liens ci-dessous :

Tout en vous souhaitant bonne lecture, l’Alliance du TREFLE vous précise que vous pouvez réagir sur chacun de ces points… et réagir aux réactions de nos collègues. Vos avis, vos échanges sont aussi précieux que l’article qui les suscite.

Référents Experts (CTM Avril 2013)

CTM64CTM du 4 avril 2013
Le réseau des référents et experts de la DGAL

Rappel (Déclaration liminaire de l’Alliance du TREFLE, courrier intersyndical)

La DGAL et les services déconcentrés disposent dune ressource précieuse : un réseau de référents et d’experts souple, efficace, disponible et peu coûteux. Lire la suite Référents Experts (CTM Avril 2013)

Décentralisation (CTM Avril 2013)

CTM64CTM du 4 avril 2013
La décentralisation

Rappel du contexte

Le 1er ministre vient d’annoncer le 2 avril que le projet de loi de décentralisation serait segmenté en 3 parties (métropoles,compétences régionales, compétence des communes et intercommunalités) et son calendrier modifié. Le projet de loi sur les compétences des Régions serait reporté à l’automne. Lire la suite Décentralisation (CTM Avril 2013)

Déclaration Liminaire (CTM Avril 2013)

CTM64Déclaration liminaire de l’Alliance du Trèfle
CTM du 4 Avril 2013

Télécharger le document complet

Monsieur le Secrétaire Général,

LogoTrefle24L’alliance du Trèfle souhaite intervenir sur trois points plus techniques, en appui de certains propos qui viennent d’être tenus par nos collègues.

  1.  Les assises des métiers des ingénieurs de l’Etat.
  2. L’enseignement supérieur forestier.
  3. Le projet de « réorganisation » du réseau des experts et référents nationaux de la DGAL.

Je vous remercie de votre attention

Métier Ingénieur (CTM Avril 2013)

CTM64CTM du 4 avril 2013
Déclaration liminaire de l’Alliance du Trèfle
Les assises des métiers de l’ingénieur

Les premiers forums sur ces assises des métiers des ingénieurs de l’Etat ont débuté. Nous ne tirerons pas de conclusions hâtives de ces premiers débats. Mais nous constatons que ces assises laissent apparaître un déséquilibre entre ministère de l’écologie et ministère de l’agriculture.

Le MAAF est peu impliqué dans l’organisation, à tel point que les Etablissements publics de notre ministère avaient oublié d’informer correctement leurs ingénieurs des modalités de participation, leur laissant parfois croire qu’ils devaient prendre une journée de congé et payer eux-mêmes leur déplacement pour se rendre aux forums. Ce n’est pas le meilleur moyen de donner la parole aux IAE !

Et ce n’est pas un message très positif de la part du MAAF en direction de ce corps qu’il devrait pourtant soutenir !

 Retour au sommaire du CTM

 

Faites partager votre avis aux autres lecteurs en utilisant le lien ci dessous!

Enseignement Forestier (CTM Avril 2013)

CTM64CTM du 4 Avril 2013
Déclaration liminaire de l’Alliance du Trèfle
L’enseignement supérieur forestier

Nous sommes toujours dans l’attente de l’ouverture d’une concertation sur l’enseignement supérieur forestier.
EFA-CGC, membre de l’Alliance du Trèfle, porte une réflexion en profondeur sur ce sujet capital pour l’avenir de la forêt française. Lire la suite Enseignement Forestier (CTM Avril 2013)

Alliance du Trèfle