Transfert pépinières (CTM Nov 2012)

CTM64CTM du 22 Novembre 2012
Transfert des pépinières forestières

LogoTrefle24L’Alliance du Trèfle signale qu’elle a des échos moins positifs que la présentation de la situation faite par l’administration à propos de la pépinière d’Aix sur laquelle plane beaucoup d’incertitudes.
Le dossier a été refusé en Comité Technique de la DRAAF, et pour cause. Voilà plus de 2 ans que l’on a annoncé aux personnels le déménagement de la pépinière, et ce qui est sûr est que la date limite est au 1er juin 2013, mais jusqu’à ce jour, ils restent dans le flou :

  • le bail sur le nouveau site n’est pas encore signé ;
  • pour la construction des bâtiments, nos informations font état d’un retard bien plus important que celui qui a été cité : plutôt février-mars 2014 que septembre-octobre 2013.

Des informations contradictoires ont été données aux personnels pendant deux ans, les mettant dans une situation de stress : changement d’employeur, déménagement de site entraînant des déménagements personnels ou des transports plus longs, période transitoire d’une durée incertaine pendant laquelle ils seront affectés à des tâches et dans un lieu inconnus …
Force est de constater qu’une bonne partie de ce stress aurait pu être évité si le dossier avait été mieux anticipé et mieux suivi.

Administration24Le SG rappelle que les transferts en cours ont le mérite de garantir l’avenir des pépinières. Le déménagement de la pépinière d’Aix n’est pas lié au transfert, il a mobilisé un budget MAAF de 1,2 M€, ce qui matérialise l’attachement du MAAF. Une indemnité équivalente à la prime de restructuration sera versée aux non-fonctionnaires. D’accord pour demander à l’ONF l’intégration des AT dans le corps des TO, sans garantie de résultat.

Retour au sommaire

Déconcentration (CTM Nov 2012)

CTM64CTM du 22 Novembre 2012
Projet d’arrêté sur la déconcentration des actes simples de gestion pour les opérateurs du MAAF

Administration24Les actes délégués aux opérateurs concernés (ASP, FAM, INAO, ODEADOM, IRSTEA, IGN, IFCE, ANSES) sont les mêmes que ceux délégués en leur temps aux DDI. Il s’agit de formaliser des pratiques existantes.

Chef du SRH : si nécessaire, les recours remonteront jusqu’à l’autorité de gestion du corps (MAAF).

Retour au sommaire

Quotité Travail VINT (CTM Nov 2012)

CTM64CTM du 22 Novembre 2012
Questions diverses : Quotité de travail des vétérinaires inspecteurs non titulaires.

LogoTrefle24Depuis 2009, le SNISPV, membre de l’Alliance du Trèfle, a plusieurs fois rappelé à l’Administration que les vétérinaires inspecteurs non titulaires (VINT), recrutés sur la base de l’article 4 de la loi n°84-16 du 11 janvier 1984, répondent à des besoins permanents à temps complet. Suite à plusieurs refus de prendre en compte cette position, le SNISPV a déposé un recours auprès du Conseil d’Etat, qui a confirmé son analyse, et a annulé la note de service du 4 mars 2010 conjointe SG-DGAL ayant pour objet la situation juridique des agents contractuels du secteur vétérinaire. Suite à cet arrêt, une nouvelle note de service de la DGAL ([1]) demande aux RBOP, dans le cadre des dialogues de gestion, de réévaluer pour 2013 les quotités de travail des VINT exerçant en 2012 entre 71% et 99% en les passant à 100% … ou à 70% sur la base de l’article 6 de la loi n°84-16 du 11 janvier 1984. Ce problème concerne environ 80 collègues non-titulaires. Il est inacceptable que la correction de l’erreur de droit commise par l’Administration depuis plusieurs années se traduise par une nouvelle pénalisation des agents concernés. Selon la jurisprudence du Conseil d’Etat([2]), et comme l’a récemment rappelé le ministre chargé de la fonction publique([3]) « le recours à un agent contractuel […] pour pourvoir des emplois permanents à temps incomplet n’est légalement possible que si ces emplois justifient de par leurs caractéristiques mêmes qu’ils ne puissent pas être des emplois à temps complet. En aucun cas les administrations ne sont donc autorisées à définir artificiellement un emploi comme étant à temps incomplet ». En second lieu, le passage d’une référence à l’article 4 (besoin à temps complet) à une référence à l’article 6 (besoin n’excédant pas 70 % d’un service à temps complet) constituerait une modification substantielle du contrat injustifiée.
Un recours gracieux a été présenté directement au Ministre pour que la NS n°8196 du 9 octobre 2012 soit modifiée et que la mise en conformité des contrats avec l’arrêt du Conseil d’Etat soit rendue possible via une adaptation du plafond d’emploi (environ 10 ETP).
Si ce recours n’était pas entendu, le SNISPV soutiendra, si besoin en justice, les VINT dont la quotité de travail est comprise entre 71% et 99% et qui se verraient imposer une quotité de travail inférieure ou égale à 70% en 2013, qu’il s’agisse du renouvellement d’un CDD ou de la modification d’un CDI. Nous pourrons également rendre compte au Conseil d’Etat des difficultés que nous rencontrons pour obtenir l’exécution de la décision qu’il a rendue.

Administration24Le Chef du SRH : La DGAL réalise des analyses individuelles dans un esprit d’arrangement, un retour sera fait aux OS. Il faut nous laisser du temps. On ne peut pas modifier le PLF pour cela.

[1] Note de service DGAL/SDPRAT/N2012-8196 du 9 octobre 2012
[2] cf. Arrêt n°207509 du Conseil d’Etat du 30 septembre 2002, syndicat national Force ouvrière des personnels des affaires sanitaires et sociales.
[3] Réponse du ministère de la fonction publique à la question écrite n°111531 du député David HABIB, publiée au JO du 20 décembre 2011.
Retour au sommaire

Formation Forêt (CTM Nov 2012)

CTM64CTM du 22 Novembre 2012
Questions diverses:
Formation forestière des IAE

LogoTrefle24L’Alliance du Trèfle demande que soit expliqués précisément :

Quel cursus de formation vont maintenant devoir passer les ingénieurs de l’Etat dont le métier que l’on qualifiait de forestier couvre les domaines de la gestion de la forêt, de la faune sauvage et de la chasse, de la pêche, des milieux naturels, de la flore … compétences incontournables pour que l’Etat assure la mise en œuvre et le contrôle de politiques publiques majeures pour le développement durable des territoires ?

Quel sera le rôle de l’antenne d’AgroParisTech à Nancy qui est sensée former les ingénieurs forestiers, notamment de l’Etat, dans la stratégie de regroupement des écoles d’ingénieurs, alors que Nancy est identifié comme la métropole référente dans la recherche forestière ?

Administration24Le Chef du SRH : Il n’est aucunement dans l’intention du ministère de renoncer aux recrutement d’ingénieurs forestiers et il existe une formation de haut niveau à AgroParisTech.

LogoTrefle24L’Alliance du Trèfle indique que les formations existent mais que les bénéficiaires ne sont pas recrutés par le ministère et que le projet d’alliance entre cinq écoles d’ingénieurs sensées former le futur corps fusionné des ingénieurs de l’Etat, n’aborde pas le sujet de la formation forestière, ce qui est contradictoire avec les intentions affichées par le MAAF.

Administration24Le Chef du SRH : La question sera abordée en CAP des IAE.

 

Retour au sommaire

Alliance du Trèfle